FAQ

FAQ

Vous trouverez les réponses à vos questions.

Je souhaite que mon logement soit raccordé à la fibre, comment faire ?

a)Le raccordement final est généralement réalisé par le fournisseur d’accès à internet (FAI).
Pour savoir si votre logement est éligible à la fibre optique et connaitre la liste des FAI proposant des abonnements fibre sur votre secteur.

b) Après avoir souscrit un abonnement auprès d’un FAI, l’opérateur vous proposera un rendez-vous pour installer une prise terminale optique (PTO) à votre domicile et mettre en place les services.

Quand pourrai-je bénéficier du Très Haut débit ?

Consultez la carte

Puis-je bénéficier du Très Haut Débit par Charente-Maritime Très Haut Débit ?

La mission de Charente-Maritime Très Haut Débit est de commercialiser le réseau public régional à très haut débit aux Fournisseurs d’Accès Internet qui proposent ensuite leurs services aux particuliers, professionnels et entreprises.

Est-ce que le raccordement à la fibre optique est obligatoire ?

Le raccordement à la fibre optique n’est pas obligatoire. Il permet d’accéder à des services internet Très Haut Débit.

J’ai un problème avec ma fibre optique, qui dois-je contacter ?

Il faut contacter votre Fournisseur d’accès internet

Comment se déroule le déploiement de la fibre optique pour chaque zone de déploiement ?

Le déploiement est réalisé en plusieurs étapes successives :

 

  • 1 -Pose d’un local technique permettant l’hébergement d’un Nœud de Raccordement Optique
  • 2- Installation de Points de Mutualisation regroupant environ 400 logements
  • 3- Tirage de câbles optiques entre le NRO et ces différents points
  • 4- Installation des points de branchement optique qui sont les boîtiers installés en aérien ou en souterrain (1/2)
  • 4- Installation des points de branchement optique qui sont les boîtiers installés en aérien ou en souterrain (2/2)
  • 5- Raccordement des armoires de rue à la maison individuelle ou à l'immeuble (1/2)
  • 5- Raccordement des armoires de rue à la maison individuelle ou à l'immeuble (2/2)

Recommandations techniques pour raccorder votre maison individuelle au réseau téléphonique public

Le raccordement d’une maison neuve au réseau téléphonique public peut nécessiter des travaux de génie civil qui peuvent être le cas échéant importants. Votre permis de construire doit prévoir la prise en charge par son bénéficiaire de ces travaux, sur votre propriété privée et sur la voie publique située dans son prolongement, comme indiqué sur le schéma ci-dessous (article L332.15 du code de l’urbanisme).

Les autres travaux de génie civil sur la voie publique éventuellement nécessaires au raccordement de la maison sont à la charge de l’opérateur en charge du réseau téléphonique public.

Afin de garantir la continuité des ouvrages de génie civil «client» et «opérateur», il est nécessaire de définir leur point de rencontre : c’est le point d’adduction.

La localisation du point d’adduction peut être fournie par Orange.

Conseils pour réaliser vos travaux sur votre propriété

Au point d’entrée dans le domaine privé est installé un dispositif d’interface.

Il fixe la limite de responsabilité entre l’opérateur et le client pour l’entretien ultérieur de la canalisation. Ce dispositif peut être une borne ou une boîte de jonction murale ou un mur technique. Il doit être placé à la limite de propriété.

Il abrite le dispositif de jonction entre les câbles de part et d’autre de la limite de propriété.

Les regards de dimension minimum 30x30x30cm doivent être placés sur le trajet de la canalisation à chaque changement important de direction ou lorsque la distance entre la limite de propriété et l’habitation est supérieure à 40m.

Lorsqu’une canalisation de communication enterrée longe ou croise une autre canalisation, une distance minimale de 0,20m* doit exister entre leurs points les plus rapprochés.

Les caractéristiques des tubes sont les suivantes :

  • lisses à l’intérieur
  • de diamètre intérieur minimum 25 mm
  • de diamètre extérieur maximum 45 mm
  • en polyéthylène de couleur verte, conformes à la norme NF EN 50086 (2-4) ou en polychlorure de vinyle de couleur grise, conformes à la norme NF T 54-018.